Sophie Rondeaux
Naturopathe & Energéticienne à Sulniac

Le jeûne en questions

Des réponses à vos interrogations

Est-il risquer de marcher en jeûnant ?

La mise en mouvement du corps à un rythme doux va permettre de mettre en circulation les fluides corporels et de solliciter les muscles. Objectif : faciliter l’élimination des toxines par nos organes filtres, les émonctoires (poumons, foie, reins, peau …) et éviter la fonte musculaire. Respirer permet une bonne oxygénation des cellules, et participe ainsi à leur détoxination et à leur régénération.

Marcher est donc recommandé en jeûne dans la mesure où l’effort est respectueux des capacités de chacun. Au programme : bien-être et plaisir. Pas de performance.

Pourquoi consacrer des vacances à jeûner ?

Jeûner, c’est avant tout s’offrir un moment de pause pour prendre soin de soi. Sortir de son quotidien est l’occasion idéale pour remettre en question son hygiène de vie. Notre système digestif est constamment sollicité. Nos intestins en particulier, dont on sait désormais qu’ils sont le pilier d’une bonne santé, d’une bonne immunité. Alors pourquoi ne pas leur offrir une petite semaine de vacances à eux aussi !

Vais-je avoir faim en jeûnant ?

La faim n’est généralement plus ressentie par les jeûneurs dès que le ventre est vide. En général au bout du deuxième jour. Au plus tard, pour certains, le 3ème jour quand le corps se nourrit de ses propres réserves (auto-restauration).

Puis-je me sentir mal en jeûnant ?

Les manifestations désagréables de l’organisme pendant le jeûne témoignent de l’élimination des toxines et toxiques: mauvaise haleine, éruptions cutanées, urines chargées, maux de tête, nausées, vertiges... C’est bon signe ! Votre corps se nettoie ! C’est ce que l’on nomme ‘crise curative’ en naturopathie. D’autres réactions indiquent simplement l’état de jeûne : décalage dans le cycle menstruel, frilosité, baisse de la tension artérielle, hypoglycémie passagère.

La crise curative est proportionnelle à l’encrassement du corps et à sa force vitale (réactions fortes si force vitale suffisante avec nettoyage important). Elle cesse dès que le système d’auto-restauration est bien enclenché.

Des conseils au naturel vous seront proposés pour atténuer voir faire disparaître ces symptômes. Important : plus la préparation au jeûne est respectée, plus ils diminuent.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de L'Omnes

Connexion